Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 11:14

 

couv58404304

 

 

Résumé: 

"Sur les 23 000 "Justes parmi les nations", il n'y a pas un seul Arabe et pas un musulman de France ou du Maghreb. Alors, j'ai décidé de chercher. On m'a souvent répété : "Mais les témoins sont morts aujourd'hui." J'ai exhumé des archives, écouté des souvenirs, même imprécis, et retrouvé de vraies histoires : comme celle de cette infirmière juive ou celle du père de Philippe Bouvard qui ont échappé à la déportation grâce au fondateur de la Grande Mosquée de Paris, Kaddour Benghabrit. 
Cet homme a sauvé d'autres vies. Et l'action du roi Mohammed V au Maroc durant l'Occupation ne lui vaudrait-elle pas aussi le titre de Juste ? "Celui qui écoute le témoin devient témoin à son tour." J'avais toujours à l'esprit cette phrase d'Elie Wiesel. Je l'ai écrite plusieurs fois, et suis parti en quête de témoins pour ne pas rompre le fil ténu de la mémoire." (Mohammed Aïssaoui).

 

 

 

 

 

Mon avis: 

 

Voici un superbe roman proposé les Editions Folio que je remercie énormément pour ce très bon moment de lecture.

 

 Ce court roman nous plonge dans le mystère des archives et de la recherche concernant l'Occupation allemande. En effet, Mohamed Aïssaoui s'interroge et cherche avec passion l'existence de Justes parmi les nations arabes ou musulmans, ce qu'il ne trouve pas en particulier à cause des archives étant toujours inaccessibles dû au délai de 50 ans avant l'ouverture de celles-ci. Faute de documents celui-ci s'oriente vers les témoins. Ces témoignages nous ouvrent les yeux et on ne peut s'empêcher d'avoir le coeur qui se serre à l'idée que des personnalités tel que Kaddour Benghabrit, fondateur de la Grande Mosquée de Paris ayant caché de nombreux juifs, ne soient pas reconnus comme des Justes parmi les nations.

 

En plus d'en apprendre beaucoup sur un passage de l'Occupation ignorée par beaucoup de personnes, notamment les étudiants je n'avais en effet jamais entendu parler de Justes parmi les nations arabes malgré le fait que mes études supérieures comprennent de l'histoire, Aïssaoui possède une plume extraordinaire pouvant mêler très belles descriptions et témoignages remettant en questions nos idées préconçues. 

 

L'histoire suit un court relativement ordonné passant des réflexions de l'auteur cherchant à savoir vers quels domaines se pencher puis des rencontres et témoignages donnant une dynamique au roman.

 

Contrairement à ce que j'aurais cru, des connaissances historiques ne sont pas requises pour apprécier L'étoile jaune et le croissant, bien au contraire. Les pages défilent, très rapidement, nous devenons de plus intéressés et passionnés cherchant avec l'auteur et buvant les paroles des témoins (parfois très philosophiques). Je ne saurais que conseiller ce roman de seulement 192 pages, mon seul regret, aussi bien pour diversifier ses lectures, qu'approfondir ses connaissances et son esprit critique. 

 

 

 

Note: 16/20

Partager cet article

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !