Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 14:50

couv51674147

 

Résumé:

On a beau être vampire,on n’en est pas moins femme…

Des maisons closes d’Alger aux dédales de Bombay, des ruelles sombres de Séville aux bûchers funéraires de Bénarès, les créatures de la nuit ne cessent d’envoûter les humains qui croisent leur route. Mais aujourd’hui comme hier, Carmilla, la sublime danseuse de flamenco vampire, ou Mâra, la Déesse écarlate, qui fut l’amante du Prince des Démons avant de devenir la favorite de nombreux maharadjahs, restent femmes jusqu’au bout des ongles : leurs passions et leurs vengeances sont implacables, surtout lorsqu’elles se piquent d’aimer des tueurs de vampires ou d’exterminer les buveurs de sang assez fous pour les combattre.
Entre l’or rouge et la magie noire, la crasse des théâtres et les sortilèges des palais indiens, la guerre du sang s’annonce plus funeste que jamais…

Voici enfin Rouge flamenco et La Déesse écarlate (prix Ozone 1998) réunis en intégrale, dans une édition entièrement revue et corrigée.

 

 

 

 

Mon avis:

 

Je remercie tout d'abord Livraddict et Bagelonne pour m'avoir envoyé cet intégral ainsi que Jeanne Faivre d'Arcier pour sa dédicace personnalisé !

Cet intégral comprends donc Rouge Flamenco et La déesse écarlate deux romans qui me tentaient beaucoup en particulier pour l'auteur qui est considéré comme la Anne Rice française !

Je dois pourtant vous mettre en garde car je trouve que la couverture ne représente pas du tout l'aspect du roman, en effet il ne s'agit pas de bit-lit mais bel et bien de fantastique pur et dur !

 

Je diviserais donc cette chronique en deux puisque j'ai lu deux romans bien distincts. Il faut aussi savoir que les deux romans sont divisés en plusieurs livres ce qui est une très bonne idée pour aérer l'histoire et créer une césure vu l'épaisseur de l'ouvrage.

 

Rouge Flamenco: 

 

Nous suivons donc Carmilla (hommage à Sheridan Le Fanu ?) une vampire de deux siècle fatiguée par son existence de tueuse à la recherche d'un sang de synthèse mais aussi de ses origines. En effet celle-ci a été transformée dans un bordel à Alger où son créateur l'a laissé avec pour seules informations des bracelets enchainés à son pied. 

Nous ne sommes pas du tout perdu puisque le début du roman s'avère être l'histoire de Carmilla en débutant par la rencontre de ses parents. Ce récit prend un certain moment et pourtant ne m'a pas paru si long que ça, l'écriture de Jeanne Faivre d'Arcier et je me suis délectée de ce vocabulaire riche que l'on ne trouve malheureusement plus beaucoup à cause des traductions. 

Au fil de ce roman Carmilla rencontre de nombreux personnages tous plus étonnants les uns que les autres. Je dois admettre ne pas m'être attachée aux personnages malgré un humour qui je pense n'était pas désiré par moment. Pourtant malgré ce manque d'attachement j'ai été plongé dans l'univers et était vraiment curieuse de connaitre la suite et fin de cette histoire. 

 

J'ai finalement beaucoup aimé ce premier tome en particulier le récit du passé de Carmilla qui était merveilleusement bien écrit et m'a fait voyagé !

 

 

 

La déesse écarlate:

 

Dans ce roman nous suivons Mâra un personnage que nous avons rencontré dans le premier tome et qui pour ma part s'avère être très intrigante. Malheureusement Carmilla n'est presque pas présente et j'en ai été assez déçue puisque cela me paraissait logique que l'on puisse retrouver les personnages de la "série" tout du long des tomes. 

Le début de ce second opus se concentre sur Jonathan, un jeune humain français d'origine indienne ne connaissant pas ses origines, que l'on suit de façon assez évasive jusqu'à ses 20 ans où la disparition d'une de ses amies (relation assez étrange Jonathan dit lui-même qu'il est "plus le frère que l'amant de cette rebelle") l'entraine à faire de nombreuses découvertes pour résoudre ce mystère. 

Une nouvelle fois comme dans le précedent tome nous voyageons énormement avec la plume de Jeanne Faivre D'Arcier qui nous emmène en Inde, cela m'a fait très plaisir de redécouvrir ce pays et cette culture (voir mon TPE de 1ère mdr) et j'ai beaucoup aimé l'impression que l'auteur s'était renseigné de façon approfondie. 

 

J'ai pourtant préféré le premier tome à celui-ci en effet je n'ai vraiment pas accroché sur les personnages malgré l'histoire vraiment prenante.

 

Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus sur l'histoire de peur de vous spoiler.

 

 

En bref:

J'ai passé un bon moment qui m'a quand même paru très long par moment. Je dois admettre que si cet intégral n'avait pas été un SP je l'aurais probablement laissé de côté pour plus tard. 

Je pense que ce qui m'a dérangé le plus c'est bel et bien les trop longues descriptions, celles qui au départ ne me gênaient pas ont fini par être pesantes sur l'histoire. Je pense que c'est intégrale est fait pour être lu petit à petit et non pas d'une traite comme je l'ai fait. 

Je vous conseille fortement cette auteur et son écriture magnifique mais de façon modérée afin de ne pas faire d'overdose comme moi. Je lirai tout de même avec plaisir un autre roman de celle-ci !

 

Note: 12/20



Partager cet article

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Fantasty 25/07/2013 21:09

il était dans ma wish list depuis peu mais j'attendais à avoir ton avis pour faire une idée et en connaitre plus , et final je l'enlève de ma wish , merci de ton avis

Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !