Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 17:41

9782070375165

 

Résumé:

Un beau jour, dans une ferme anglaise, les animaux décide de prendre le contrôle et chassent leur propriétaire. Les cochons dirigent la ferme comme une mini société et bientôt des lois sont établies proscrivant de près ou de loin tout ce qui pourrait ressembler ou faire agir les animaux comme des humains. De fil en aiguille, ce microcosme évolue jusqu'à ce qu'on puisse lire parmi les commandements : " Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres. "
Le parallèle avec l'URSS est inévitable quand on lit cette fable animalière. A travers cette société, c'est une véritable critique du totalitarisme d'état que développe Orwell.

 

 

 

 

Mon avis:

Comme je vous en ai parlé dans une précédente PAL j'essaye de lire au minimum un classique par mois (ça fait un peu plus ce mois-ci et tant mieux). Mon choix c'est donc porté vers ce roman qui m'intriguait beaucoup. La couverture n'est pas très belle j'ai une préférence pour la VO mais elle correspond très bien à l'histoire quand même. 

 

Ce roman se déroule donc dans une ferme où un beau jour un vieux cochon, Sage l'Ancien, décide de parler d'un projet à la ferme. Il désire qu'elle se révolte et chasse les hommes, les animaux peuvent à leurs besoins eux-même grâce aux cultures de la ferme. Sage l'Ancien meurt mais ce projet se réalise bien plus tôt que les animaux le pensaient, Mr Jones est chassé de sa ferme. Boule de Neige et Napoléon étant les seuls animaux sachant lire, ils décident d'aider les autres animaux à régir la ferme. Cependant rien ne se passe comme prévu et peu à peu le pouvoir transforme les cochons, les septs commandements des animaux ne sont plus respectés...

 

La Ferme des animaux explique formidablement bien la façon dont le pouvoir peut transformer les gens. Par cette histoire il critique non seulement la politique mais aussi l'espèce humaine qui rend tout ce qui est bon, mauvais. 

 

Ce classique est simple à lire et m'a tenu en haleine jusqu'à la fin, on se demande vraiment commencer l'auteur va terminer cette histoire. Et je dois dire ne pas être déçue ! Je conseille ce roman aux ammateurs de récits histoires, de classique ou ... d'animaux qui se rebellent ;)

 

Note: 13/20

 

Toutes les chroniques pour se retrouver ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Cline612 24/04/2012 21:25

Je me souviens l'avoir lu au lycée et j'avais trouvé ça sympathique comme lecture (ça changeait des autres lectures imposées ^^)

Les yeux plus gros que le temps 24/04/2012 22:45



Oui c'est rare mais on arrive parfois à avoir de bons livres quand c'est imposé ^^



Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !