Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 20:24

62 VA3

 

Attention spoiler pour ceux qui n'ont pas lu les tomes précédents !

 

Résumé:

Rose va bientôt passer son diplôme. L'entraînement est difficile, elle manque de concentration et ses cauchemars l'empêchent de dormir. Mais ce qui la perturbe le plus, c'est qu'elle est amoureuse de Dimitri. Quand les Strigoï prennent la Vampire Academy comme cible pour l'attaque la plus dévastatrice de l'histoire Moroï, Dimitri est pris en otage. Or, c'est Lissa que Rose doit protéger à tout prix. Accomplir son devoir envers sa meilleure amie signifie-il forcément perdre Dimitri pour toujours ?

 

Mon avis: 

Je viens de refermer Vampire Academy tome 3 et j'ai littéralement poussé un cri en refermant ce livre, autant de soulagement et que de pression !!

Déjà rien que se résumé gâche toute l'intrigue du livre et je me promet de ne plus jamais lire les quatrième de couverture de VA. Malheureusement lors de la lecture de ce tome je suis tombé sur le résumé du 4 ! Quel malheur j'ai fais le "tuer celui qu'on aime" je me suis dit "oh non non non" et si ce que j'ai deviné c'est avêré bon. 

Comme dans tous les Richelle Mead l'action principale se met vraiment en route à la fin quand il ne reste que 100 pages, l'adrénaline monte quand le combat contre les Strigoïs approche surtout que je voulais absolument savoir si ce putain de spoiler que j'avais lu avait raison. Dans ce tome on ressent parfaitement la maturité de Rose et ses amis, le passage vers le monde adulte, ce que fait passer Rose dans le camp des adultes à la fin du roman. 

On sent que ce n'est que le début d'un nouveau tournant et personnellement je suis toujours en train de me demander si je ne vais pas acheter le tome 4 plutôt que lire ma PAL prévu. Franchement Richelle Mead nous fait tellement ressentir les émotions des personnages qu'on devient Rose elle même, qu'on aime Dimitri et qu'on ne peut que se projeter dans le dilemme qu'elle met en place à la fin. 

Qu'une chose à dire le meilleur pour l'instant de la saga ! 

 

Note: 10/10

Et se souvenir de ne plus jamais lire les quatrièmes de couverture de VA ! 

 

Une petite image "souvenir" (vous comprendrez je pense) de notre Dimitri:

dimitri_43243F.jpg

Passage préféré du tome: "Nous essayons de faire ce qui nous paraît juste, ou plutôt ce que les autres estiment juste. Sauf que ça va parfois à l'encontre de ce que nous sommes vraiment. Alors nous devons faire un choix..."


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 13:39

VAMPIRE-ACADEMY---TOME-2---MORSURE-DE-GLACE.jpg

 

Quand amour et jalousie se rencontrent sur les pistes enneigées, les vacances d'hiver deviennent mortelles...
Les vacances de Noël ont débuté à Saint-Vladimir mais Rose n'a pas la tête à s'amuser. Une attaque strigoï a mis l'école sur alerte rouge et des gardiens viennent renforcer la sécurité. Cette année, le séjour au ski de l'Academy est obligatoire pour tous alors que la menace se rapproche. Pourtant, Rose et Lissa ne sont pas à l'abri du danger pour autant. Quand trois de leurs amis partent à l'assaut, Rose doit se lancer à leur secours. Mais l'héroïsme a un prix.

 

 

Mon avis:

La fin du tome 1 de Vampire Academy donnant très envie je me suis donc plongé dans le 2 juste après et n'a pas été du tout déçue. Cette fois nous suivons Rose en vacances de Noël qui s'avèrent ne pas être de tout repos. On ressent encore à travers ce tome l'attraction Dimitri/Rose et on ne peut qu'être frustré pour eux. En arrivant les évènements s'enchaînent tellement vite qu'on a aussi du mal à suivre, Et oui comme dirait le résumé "l'héroïsme a un prix" et ce prix se fait ressentir tout au long du tome 3 (que je lis actuellement) bref je n'en dirais pas plus. Comme dans tous les VA, on se retrouve happé par l'histoire et la fin nous donne encore plus envie. 

Je suis désolée de faire une chronique aussi légère mais la lecture de VA 2 ne m'est plus très bien en mémoire, j'ai voulu en parler étant donné que ma chronique sur le tome 3 va arrivé très bientôt. 

En somme un bon Richelle Mead comme toujours. 

Note: 8/10 

 

Et pour vous faire plaisir une petite vidéo Dimitri/Rose avec Ben Barnes et Odette Yustman un casting parfait pour moi: 


 


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 11:45

true_blood_milady_comics.jpg

Quatrième de couverture:

Chez Merlotte. L’orage gronde derrière les vitres, trop fort pour être tout à fait naturel.
Sookie et les habitués de Bon Temps vont bientôt comprendre qu’ils ont été piégés par une créature qui se nourrit de leurs émotions… et promet de les tuer un par un si sa faim n’est pas assouvie.
Pour survivre, ils devront lui livrer leurs secrets les plus honteux.

Une histoire entièrement inédite par le producteur et les scénaristes de la série télévisée.

 

Mon avis: 

Les avis concernant ce comics étaient très mitigés, j'ai donc voulu me faire ma propre opinion en me l'offrant. La première information a se rappeler avant de le lire est qu'il n'a pas été écrit par Charlaine Harris, auteur de La communauté du Sud, mais par les réalisateur de la série True Blood comme Alan Ball. 

Nous avons donc là un épisode inédit qui ne dépaysera pas ce qui n'ont pas lu la communauté du sud ou vu toute la série True Blood et ne fera que donner des informations supplémentaires sur les personnages pour ceux qui s'y connaissent. 

Les dessins m'ont légèrement gêné lors de ma lecture, certains personnages sont plutôt réussis comme Tara ou Sam mais Sookie ou Jason mon dieu ! Bref je ne me suis pas focalisé là -dessus contrairement à d'autre et j'ai beaucoup aimé ! L'histoire nous entraîne dans les secrets les plus honteux des héros de True Blood et tout le monde y passe ! Pour ne pas oublier que nous sommes toujours dans l'univers de True Blood le sexe et la violence ne sont pas exclus pour notre plus grand plaisir. La fin nous laisse sur notre faim et deviner une suite peut-être? Suivi après d'une belle galerie de couverture de True Blood par des dessinateurs différents, du making of de la création du comics True Blood et de petites biographies des créateurs de la série. 

Pour résumé ce comics plaira autant aux fans de True Blood qu'aux nouveaux arrivants.

 

Note: 8/10

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 12:38

13raisons.jpg

Résumé:

Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

 

Mon avis:

Ce qui m'a attiré en premier le trailer ci-dessous et le résumé. Un Y.A qui parle directement du suicide. Dès le début nous savons que l'héroïne s'est suicidée, l'histoire va se baser sur le pourquoi. Pourquoi est-elle passée à l'acte? A travers les casettes qu'elle envoie elle parle de 13 personnes qui l'ont influencés dans son choix. Cette histoire aurait pu être passionnante mais j'ai été énormément déçue. L'histoire n'est pas puiser à fond, à partir d'un sujet pareil un auteur digne de ce nom l'exploiterait à fond mais Jay Asher est passée  à côté de ça. Je me suis même demandée si quelqu'un ne lui avait pas donné l'idée pour l'histoire et qu'elle avait fait de son mieux pour faire comme si c'était SON idée. Tout va trop vite et la fin se fait en une page. Je pense être surtout déçue car il avait tellement de possibilités pour faire de ce livre un best seller, quelque chose de formidable qui aurait pu donner au lecteur la preuve que la vie est précieuse et qu'il ne faut pas la gâcher malgré tout les problèmes qu'on peut rencontrer. Je décortiquer ce livre pour en venir au fait que certains passages ne sont pas de l'auteur même. 

Finalement une grosse déception, non pas que je me suis ennuyé mais que même moi j'aurais pu inventer mieux. 

 

Note: 6/10

 

Trailer qui donne envie:

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 19:43

 

 

 

 

 

vampire-academy

 

 

 

 

J'aimais tellement Richelle Mead pour sa série Succubus que je me devais d'essayer la fameuse série Vampire Academy qui faisait couler tant d'encre. 

Mon avis: J'ai beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, le début était long et je me suis vraiment forcée à continuer pour que finalement au milieu du livre l'intrigue et l'histoire deviennent assez intéressante. Retrouver Richelle Mead est un vrai plaisir, Rose est un personnage très atypique que j'apprécie beaucoup. Quant à Dimitri comment ne pas l'aimer. Il y a de l'action ce qui fait du bien pour de la Y.A et ENFIN une histoire d'amour qui n'est pas entre un humain et un vampire. Un vrai soulagement. La fin est digne de Richelle Mead on ne veut que lire la suite. Bref très bon pour du Y.A ! Même si ça sent l'écriture fait pour un best seller à plein nez contrairement à Succubus. 

Note: 9/10

4ème de couverture:

 

Peut-on vraiment garder des secrets au
sein de la Vampire Academy ?

La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les
rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les
attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l'encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu'a-t-il bien pu leur arriver avant d'être ramenées de force ? 


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 17:46

griffedencre0-2007

 

Mais où ai-je trouver cette petite merveille? Avez-vous entendu parler des Futuriales ?  C'est un festival des littératures imaginaires qui se passe dans ma ville, Aulnay un petit coin du 93 à deux stations de Paris, j'ai eu assez de chance de pouvoir y rencontrer des auteurs et de faire des petites emplettes. Dont ce livre qui regroupe seize plus ou moins courtes histoires qui commencent par "Ouvre-toi"

Mon avis: 

J'aime beaucoup les recueils car si ne ne nous plait pas on peut toujours changer. Les auteurs avaient juste pour obligation de commencer par "Ouvre-toi" ce qui donne des oeuvres très diverses mais par pour autant éloignées. Elles peuvent parler de la réalité ou s'en séparer. Avec des thèmes comme l'amour, la mort, la drogue, le sexe, la religion, des thèmes assez connu mais qui plaisent toujours autant. Bref un petit moment de plaisir, que je vous conseille fortement pour enfin donner une impulsion aux auteurs de littérature fantastique français. De plus avec ce recueil vous aurez un magnifique marque-page de la couverture que je trouve superbe. 

Ma note: 7/10

Résumé:

Seize histoires qui parlent d ouverture : au monde, à l imaginaire, aux autres, à la vie... même si parfois le terme est pris dans un sens plus littéral - il peut alors s agir d une porte, voire d une braguette. Chacune, cependant, ouvre des perspectives différentes.

Seize nouvelles entre réel et imaginaire : des dérives de la technologie aux excès du hasard en passant par l amour, la drogue et la religion. _ Seize âmes qui s ouvrent pour vous faire rire, pleurer, trembler et rêver. Pour vous faire réfléchir.

Que ce soit votre première expérience dans le domaine de l imaginaire ou que vous soyez un habitué de ses sentiers, cette anthologie a été faite pour vous.

Alors n hésitez plus, Ouvrez-la !

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 13:04

Ce blog est en majorité sur la bit-lit mais puisqu'il concerne mes lectures il a le droit a des exceptions de temps en temps. 

a-lollypop-or-a-bullet-1.jpg

 

Et oui un manga mais pas un manga comme les autres, le manga le plus original que j'ai pu lire dans ma vie.

Résumé: Nagisa est une jeune fille vivant dans une petite ville japonaise, une collégienne qui préfère rester à l’écart de ses camarades de classe. Depuis qu’elle a perdu son père, elle vit avec sa mère, qui travaille dur dans un supermarché, et son grand frère qui reste enfermé dans sa chambre. Le salaire de sa mère étant à peine suffisant pour vivre, elle pense s’engager après le collège dans les forces d’autodéfense japonaises afin de gagner rapidement de l’argent et pouvoir s’occuper de son frère. C’est alors qu’elle rencontre Mokuzu, nouvelle élève dans son collège, fille d’un célèbre chanteur et qui se prend pour une sirène sortie du fond des océans. 
C’est l’histoire du mal-être de deux jeunes adolescentes, l’une recherchant un ancrage dans la réalité tandis que l’autre fuit dans l’imaginaire. Bien que totalement différentes, celles-ci deviennent amies pour affronter ensemble le tumulte de leur vie quotidienne. 
Adapté d’un roman de Kazuki Sakuraba, A Lollipop or a Bullet est une belle histoire d’amitié, à la fois mélancolique et poétique.

Mon avis:

Vous racontez l'histoire ne ferait que vous la gâcher. Je ne peux donc que vous dire que ce manga se rapproche plus de la philosophie que d'un thriller et ne vous laissera certainement pas de marbre.  Seulement en deux tomes l'histoire n'est pas bâclée au contraire on est peu à peu dans l'ambiance oppressante où on sait que dans quelques pages la fin nous sera révélé. N'hésitez pas à craquer pour un manga pas comme les autres. 

 

Note: 7/10


 

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 13:30

humaine

Résumé:

Lenah n’est plus la vampire cruelle et sanguinaire qu’elle fut pendant plus de cinq cents ans. Aujourd’hui son voeu le plus cher vient de se réaliser. Elle est redevenue humaine, grâce à un rituel pratiqué par Rhode, son âme-soeur depuis des siècles. Mais comment vivre dans la peau d’une jeune fille de 16 ans quand on a presque tout oublié de l’amour et de l’amitié ? De plus, même sous l’apparence d’une lycéenne ordinaire, Lenah doit rester sur ses gardes : le clan de vampires sur lequel elle a autrefois régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…

 

Mon avis: Contrairement à beaucoup, la couverture ne me plaisait pas du tout et le mot vampire dans la Y.A me fait avancer à reculons mais le fait que ce soit une vampire qui redevient humaine et pas le contraire à attisé ma curiosité. L'écriture de Rebecca Maizel est fluide et nous permet facilement de rentrer dans le personnage de Lenah qui cherche une rédemption. On redécouvre avec elle notre entourage et la beauté simple de vivre, qu'on oublie trop vite, sans en faire trop. Le passé la rattrape continuellement et le roman se base sur cette question: Vivre le moment présent ou toujours se référer au passé pour mieux envisager l'avenir? La fin est assez inattendu et ne fait que regretter d'avoir lu un si bon livre si rapidement. Je conseille ce livre quel que soit votre âge et votre situation actuelle, quand j'ai refermé ce livre j'ai éteint l'ordinateur et je suis sortie me promener c'est ça les simples moments de la vie qui vous booste le coeur. 

 

8/10

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 17:50

delirium-Lauren-oliver Quatrième de couverture

Delirium Et si rien n'était plus dangereux que l'amour ? Plus que quatre-vingt-quinze jours, et je serai enfin protégée de l'amor deliria nervosa. Après le Protocole, je serai heureuse et en sécurité. Pour toujours. C'est ce que tout le monde dit. Et je l'ai toujours cru. Jusqu'à aujourd'hui. Car aujourd'hui, tout a changé. Si l'amour conduit à la folie, alors je veux perdre la raison. Si l'amour est une maladie, alors je veux être contaminée. Si l'amour est la vérité, alors je préfère une seule seconde de cette vie qu'une éternité de mensonges.

 

Mon avis: J'ai eu un peu peur de retrouver un Uglie remixé dans un monde encore contrôlé mais finalement Délirium ne m'a pas du tout déçue. Le début est assez lent, une lycéenne normale qui attend avec impatience son opération afin de ne pas tomber amoureuse, l'amour est devenu le plus grand des maux soigné comme de la psychiatrie. Lena a peur de devenir comme sa mère qui est morte de la deliria et désire le plus tôt être opérée. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à Lena car elle est le genre de personne qui ne désobéit pas et ne cherche pas à comprendre les raisons de toutes les interdictions de son monde. Heureusement l'histoire prends une autre tournure avec l'arrivée d'Alex, je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler.

Apparemment il y a aura une suite ce qui me soulage et fruste quand même, la fin ne donne pas du tout l'effet d'une série de tome à prévoir mais pourquoi. Prenez votre boite de mouchoir lorsque vous arrivez à la fin je vous met au défi de ne pas verser une larme. 

Coup de coeur 

Note: 8/10

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !