Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 10:51

    couv14273764

 

     Résumé:

 

Poussé par son ignoble épouse, le Père Ubu renverse le roi de Pologne, son bienfaiteur, et massacre sa famille et les nobles du royaume. Désormais "roi de Pologne et d'Aragon", "maître des Phynances" et "docteur en pataphysique", il étale la couardise, l'avidité et la vulgarité qui feront de lui le modèle de l'usurpateur totalitaire.

 

 

 

Mon avis:

 

Alors il faut d'abord avant toutes choses il faut que je vous explique que je n'aime vraiment pas lire du théâtre, c'est vraiment une lecture qui me saoule et si je vous dis ça c'est bien pour vous montrez à quel point je suis exigeante dans ce domaine. Pourtant Ubu Roi m'a réconcilié (pas totalement quand même !) avec le théâtre !

 

La couverture que j'ai affiché n'est pas celle que je possède mais celle de l'édition actuelle (j'ai la  2000), je  trouve que la mienne correspond mieux mais bon la couverture d'un classique n'est vraiment pas le principal. (Vous pourrez voir la couverture dont je vous parle dans ma vidéo PAL du mois de mai qui devrait arriver vers  la fin de semaine prochaine)

 

 

Tout d'abord Ubu Roi n'est pas un texte unique, il existe plein d'autres histoires d'Ubu Coco, Père Ubu etc... Vous pouvez tous les retrouver dans un intégrale mais il n'y a pas d'ordre de lecture vous pouvez commencer par celui que vous voulez.

Cette histoire concerne donc le moment où Ubu fut roi de Pologne. Sa femme l'incite fortement à renverser le roi actuel. Père Ubu influençable réunit des partisans et organise le futur crime du roi. Il arrive à tuer celui-ci cependant sa femme et son fils s'échappe. Père Ubu ne s'en inquiétant guère se fait couroner et devient plus qu'un tyran augmentant les impôt et tuer tout le monde. Pourtant celui-ci ne pensait pas que le fils de l'ancien roi viendrait se venger...

 

Bref ne vous fiez pas à mon petit résumé qui peut paraître assez sérieux  car c'est tout le contraire. Ce texte est bourré d'humour (et de l'humour qu'on comprends pas démodé comme certain classique) et j'ai souri du début à la fin de cette histoire. Par exemple Père Ubu pour on ne sait quelle raison lance le balai des cabinets dans la nourriture de ces invités bref vous l'aurez compris c'est drôle !

 

Je vous conseille fortement ce petit classique qui fait du bien à ceux qui n'aime pas le théâtre comme moi. Je lirai avec plaisir d'autres aventures de ce personnage haut en couleur !

 

Note: 15/20

 

Toutes les chroniques pour se retrouver ICI

 

 

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 10:25

images

 

 

 

Résumé:

Ciara a accepté un stage dans une station de radio locale dont les émissions nocturnes semblent provenir d'un autre espace-temps. Le secret des DJ : ce sont des vampires, à tout jamais retenus à l'époque à laquelle ils ont été convertis. Mais le rachat de l'entreprise met ces derniers en danger. Sans la station, et le lien qui les unit à leurs différentes époques, ils sont condamnés à se transformer en stupides fantômes du passé. Et Ciara ne tolère pas du tout cette politique de rachat.

 

 

 

Mon avis:

La couverture pour moi ne correspond pas du tout au style du roman, bien entendu il parle de rock mais on voit ici une rockeuse du 21ème siècle donc non même si le rosaire fait un petit clin d'oeil à l'histoire.

 

Nous débutons donc cette histoire avec Ciara, qui pendant tout le début du roman ne fera que nous répeter que cela s'épèle Ki-a-ra. Fille d'escrocs tous les deux en prison, elle cherche un travail qui lui permetterait de financer ses études et postule donc comme stagaire à la radio WVMP. Etonnamment, elle est tout de suite prise et le directeur de la radio après lui avoir présenter les DJ lui donne plusieurs livres pour sa culture générale en rock. Cependant l'un des livres ne concernent pas le rock mais les vampires il explique que ceux-ci sont reliés à leurs époques d'origine pour toujours, implicitement que les DJ, qui ont tous une emission spécial à une époque,  sont des vampires. Ciara craignant d'être tombée sur des fous appelle donc pour démissioner mais malheureusement ils n'en ont pas terminé avec elle.

 

Ciara est un personnage que je n'ai vraiment pas apprécié, son sentiment de supériorité est souvent présent dans ses paroles et c'est assez dérangeant.... Elle est cernée de vampires beaucoup plus âgés qu'elle mais c'est mademoiselle Ciara qui a les meilleurs idées et qui est la plus intelligente, sans parler de sa relation avec Shane où un jour elle l'aime et l'autre non. Shane, lui a été le seul personnage que j'ai vraiment apprécié dans ce roman, il est doux, intelligent et se bat pour ses convictions. Les autres DJ et personnages de la série n'ont pas été vraiment été détaillés dans ce premier tome, j'espère donc en savoir plus dans le tome 2.

 

En bref, l'histoire d'avoir des vampires coincés dans la période où ils ont été transformé et qui tiennent une émission sur lamusique de leeurs époques pour ne pas sombrer dans la folie est plutôt bonne. Mais l'auteur n'a pas réussi à m'emballer, ce roman est rempli de longueur et l'action n'arrive malheureusement qu'à la fin. Je dirais donc que c'est un premier tome assez plat, sans rebondissement.

 

 

Le fait d'avoir donné pour chaques chapitres le nom d'une chanson est vraiment sympa mais si l'écrivain voulait baser son roman sur le rock il fallait pousser l'histoire plus loin comme par exemple avec des flash-back des vampires, Woodstock ça aurait été génial ! Mais non... Je pense que je lirai le prochain tome par curiosité en occasion pour voir si cette série me branche vraiment.

 

Je le conseille quand même aux ammateurs de rock hein, je pense que la lecture serait ennuyante si on ne possède aucune culture musicale concernant le rock.

 

 

Note: 11/20

 

Toutes les chroniques pour se retrouver ICI

 

 

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:36
new-poster-for-francis-ford-coppola-s-twixt.jpg
 
 
Synopsis:
 
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Un écrivain sur le déclin arrive dans une petite bourgade des Etats-Unis pour y promouvoir son dernier roman de sorcellerie. Il se fait entraîner par le shérif dans une mystérieuse histoire de meurtre dont la victime est une jeune fille du coin. Le soir même, il rencontre, en rêve, l’énigmatique fantôme d’une adolescente prénommée V. Il soupçonne un rapport entre V et le meurtre commis en ville, mais il décèle également dans cette histoire un passionnant sujet de roman qui s’offre à lui. Pour démêler cette énigme, il va devoir aller fouiller les méandres de son subconscient et découvrir que la clé du mystère est intimement liée à son histoire personnelle.
 
 
 
 
 
 
 
Mon avis:
J'avais vraiment hâte de me retrouver dans cette salle bondée afin de me forger mon propre avis sur ce nouveau Coppola qui engendre beaucoup d'avis différents.
 
L'histoire commence donc par Hall Baltimore un auteur célèbre pour des romans sur les sorcières qui part en dédicace dans une petite ville. Lors de cette séance personne ne vient le voir hormis le shérif de la bougade qui lui propose de venir voir un cadavre à la morgue et ainsi s'inspirer du meurtre pour créer à eux deux un nouveau roman. Hall pas vraiment entousiasmé par cette idée accepte après avoir vu sa femme menacer de vendre l'un de ses livres les plus précieux et cher qu'il possède tant qu'il n'aura pas écrit un nouveau roman. Mais peu à peu Hall se voir happé chaque nuit dans  un monde assez différent....
 
 
Le début du film m'a beaucoup plus, les répliques sanglantes de Hall et la folie du sherif faisait de l'histoire pour l'instant un bon Coppola. MAIS lors du passage "dans le monde parallèle" tout devient étrange mais pas dans le bon sens (comme dans les Tim Burton par exemple), il a beaucoup de longueurs et je vous promet que la fille à côté de moi s'est endormie !!
 
De plus vous comprendrez en voyant le film mais Coppola n'a vraiment pas orginal, il surfe encore sur la fameuse vague SPOIL => des vampires.
 
En bref de très bon acteurs mais une histoire longue et vraiment déçevante  pour un Coppola, je vous invite quand même à le voir pour l'ambiance assez sympathique qu'on peut ressentir vis à vis de la bourgade du film.
 
 
Note: 12/20
 
 
Trailer:
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 17:03

Affiche.jpg

 

Synopsis:

Interdit aux moins de 12 ans 

C'est le plus beau jour de leur vie : Koldo et Clara se marient !
Entourés de leur famille et de tous leurs amis, ils célèbrent l'événement dans une somptueuse propriété à la campagne. Mais tandis que la soirée bat son plein, certains invités commencent à montrer les signes d'une étrange maladie.
En quelques instants, une terrifiante vague de violence s'abat sur la fête et le rêve vire au cauchemar...
Séparés au milieu de ce chaos, les mariés se lancent alors, au péril de leur vie, dans une quête désespérée pour se retrouver...

 

Mon avis:

Je dois dire qu'on m'a forcé à voir ce film, étant donné l'avis d'Elodie sur ce film j'avais tout sauf envie de le voir mais mon père en a décidé autrement !

Le début du film se base donc sur le mariage entre Koldo et Clara et je dois dire que c'est trrrrrèèèès long avant qu'il se passe enfin quelque chose. L'oncle du marié s'est fait mordre par un chien infecté et bien entendu se transforme pendant la cérémonie ! Et c'est là qu'un film censé être d'horreur devient une parodie de son premier opus (tout simplement génial !). Les mariés se retrouvent séparés et veulent absolument se retrouver surtout que Clara est enceinte ! (clichés sur clichés....)  

 

Je n'arrive pas à croire que le réalisateur n'a pas fait exprès, tout est surjoué dans ce film et jusqu'à la fin rien n'est probable. 

Et pour terminer quelque chose qu'on voit rarement dans les films de zombies (et tant mieux) la présence de la religion, allez comprendre... A la base être un zombie est une infection mais maintenant ils sont devenus les anges de l'apocalypse.... HAHAHAHAHAHHA

 

Voilà un avis bien court mais je n'ai vraiment pas grand chose à dire de ce film à part que c'est une grosse déception pour la grande fan de zombie que je suis. 

Mais si vous voulez rire n'hésitez pas, ça ne manque vraiment pas de passages hilarants ! (le zombie qui sourit tout le temps par exemple !)

 

Note: faut vraiment mettre une note pour que vous compreniez...?

 

Bande annonce:


 



 

 

 


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 19:45

couv44699387

 

Résumé:

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa
vie l’héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.

Impossible ? Et pourtant…

 

 

 

Mon avis:

La fille de papier est le premier roman que j'ai lu de Musso et je dois dire que j'avais assez peur du résultat. Cependant je ne voulais pas rester comme les imbéciles qui disent directement que c'est nian nian sans en avoir jamais lu un seul, j'ai donc décidé de ma faire mon propre avis avec l'histoire qui me tentait le plus de cet auteur. Et je dois dire ne pas être du tout déçue !! 

 

La couverture est assez sobre, j'aurais préféré sans la fille mais bon pas très grave ce n'est pas mon roman hahaha Par contre si je décide de me l'offrir (ce qui arrivera sûrement tellement j'ai aimé) j'acheterai l'édition spécial de pocket que je trouve beaucoup mieux. 

 

Les 30 premières pages racontent la vie intermédiaire de deux stars, Tom Boyd écrivain à succès et Aurore Valancourt pianiste virtuose, à partir d'articles de journaux. Ces deux-là vont bien entendu se rencontrer et se mettre ensemble. Cependant l'idylle ne dure pas longtemps et Aurore quitte Tom pour un beau batteur. Les fans de la trilogie de Tom Boyd attendent impatiemment le troisième et dernier tome qui ne vient pas. Tom est tombé en dépression et à le syndrome de la page blanche. Pourtant une étrange rencontre va tout faire changer, une jeune femme va apparaitre dans son salon en déclarant être l'un des personnages de sa saga. Au début l'auteur penseras à une folle mais peu à peu comprendra qu'il s'agit bien de Billie, un personnage excentrique de sa série. Et c'est ainsi qu'un pacte va se crée entre les deux, Billie aidera Tom a récupérer Aurore si celui-ci termine sa saga et réecrive l'histoire afin que le salaud qu'elle aime soit avec elle pour toujours. 

 

Tom auquel je me suis beaucoup attaché car je dois dire qu'il n'y a pas si longtemps que ça j'étais dans la même situation que lui, une vraie loque à cause d'une rupture sentimentale. Au fil du tome on comprendra qu'il est souvent à la limite de l'altruisme ce qui fait de lui quelqu'un d'encore plus honorable. Billie est aussi un personnage que j'ai adoré, drôle et gaffeuse, elle est tout simplement adorable; le genre de personne avec qui on ne s'ennuie jamais. 

 

C'est très rare que je fasse un paragraphe sur le décor, où plutôt l'endroit où se passe le roman, mais là c'est tout simplement obligatoire ! Ce livre est un vrai livre voyageur, on passe des Etats-Unis à la France à Rome etc... Mais je dois dire que l'endroit le mieux décrit et qui m'a donné une envie folle d'y aller c'est le Mexique. Musso conseille une musique lors du passage au Mexique qui correspond parfaitement (je vous la metterai à la fin de l'article). 

 

Bref, ce livre nous fait rêver. On peut tous se retrouver dedant, l'écriture est fluide sans pour autant trop facile. Sans parler de la fin ! On me tannait avec cette satanée fin "tu verras la fin est wow" et là je suis d'accord on tombe sur le c** ! Mais ce n'est pas le genre de fin en queue de poisson ou qui déçoit n'ayez pas peur. Je vous conseille fortement ce livre qui est vraiment très très sympa !

 

Coup de coeur !! 

 

Note: 17/20

 

Trailer:

 

Musique dont je vous parlais:

Toutes les chroniques pour se retrouver ICI
 
Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 11:42

couv68344199

 

Résumé:

Bienvenue dans l'Upper East Side, le quartier chic de New York, où vivent Olivia et ses amis. Ils sont jeunes, ils sont riches, ils sont beaux, ils ont un penchant immodéré pour l'alcool, la fête, la cigarette... et les grossièretés. Ils fréquentent les écoles privées les plus prestigieuses de NY dans l'objectif d'intégrer Yale ou Harvard et de faire les plus beaux mariages, rien que ça... Bienvenue dans un monde de jalousie, d'envie et de trahison où se nouent et se dénouent les amours et les amitiés - le tout sous 1'œil de lynx et la langue de p... de la mystérieuse Gossip Girl qui voit tout, entend tout et relate tout sur Internet dans une rubrique où elle n'hésite pas à déformer à l'envi les aventures et mésaventures de ses " copains ". Plat de résistance : le retour du pensionnat de la sublime Serena après un an d'absence : elle est la fille que tous les garçons désirent et que toutes les filles désirent être. Le petit monde d'Olivia, son ex-meilleure amie, et de ses inséparables copines langues de vipère, risque fort d'être chamboulé. Olivia n'aura plus la vedette, elle ne sera plus la plus belle, la plus convoitée. Et si, en plus, Serena avait les meilleures notes, se mettait tous leurs profs dans la poche et, pire, lui piquait Nate, son petit ami si sexy ? Un vent de folie va souffler sur le monde de scandale et de commérages de ces pauvres petites filles riches !

 

 

Mon avis:

Comme toujours let's start with the cover ! Je trouve que la couverture et le titre de ce tome correspondent parfaitement à l'univers de Gossip Girl, physique et méchanceté. 

 

Comme dans la série nous commencons avec le retrour de Serena, une fille magnifique et populaire qui revient à New York après un an d'absence. Tout le monde sait qu'elle s'est fait virer de son pensionnat mais pourquoi on ne sait pas. Les commérages vont bon train depuis son retour et il y a une personne en particulier qui est perturbée depuis l'arrivée de Serena; Olivia. Olivia, l'ancienne meilleure amie de Serena, mécontente de ne plus être le centre d'intérêt de son écoles mais il y a surtout une chose qu'elle ignore Nate son petit-ami aime Serena en secret et a couché avec elle l'été dernier. Comment les choses vont-elles tourner pour Serena?

 

Serena, personnage principal de cette histoire a tout pour elle alors qu'elle ne mérite rien. Elle est magnifique, couche avec le copain de sa meilleure amie etc... En bref le personnage insupportable qu'on a envie de baffer toutes les 5 secondes ! Autant dans la série je ne l'aimais pas car je l'a trouvais juste trop bête et naïve autant dans le livre on peut dire les choses comme elles sont c'est une vraie salope ! Olivia (Blair dans la série) mon personnage favori dans la série m'a déçue étant donné que c'est elle qui devient l'idiote dans la série littéraire. Donc aucun coup de coeur pour un personnage en particulier dans ce premier tome. 

 

Vous l'aurez remarqué ce premier tome est inspiré de la série et si vous n'aimez pas le genre de roman où les filles sont hypocrites et se font des cahotteries enfuyez-vous en courant ! 

 

En bref, j'ai passé un bon moment avec ce premier tome il est frais et permet de faire une pause sympa entre la bit-lit et le fantastique. Je vous le conseille fortement pour les futures grandes vacances à lire à la plage au soleil ! Et si vous ne connaissez pas la série alors là... foncez !

 

Note: 13/20

 

Toutes les chroniques pour se retrouver ICI
Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 19:18

projet-x-affiche.jpg

 

Synospis:

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Alors qu'ils semblaient jusque-là se fondre dans la masse, trois lycéens décident de sortir de l'anonymat. En apparence, leur projet est plutôt inoffensif puisqu'ils ont l'intention d'organiser une fête des plus mémorables. Mais rien n'aurait pu les préparer à la soirée qu'ils s'apprêtent à vivre... La rumeur se propage alors rapidement, tandis que les rêves des uns s'effondrent, les résultats scolaires des autres dégringolent, et des légendes se forgent…

 

Résumé:

Alors autant j'avais bien aimé le premier de Very Bad Trip autant je trouve que ce film est à chier (désolée pour la vulgarité mais faut dire ce qui est). 

Nous commençons avec l'anniversaire de Thomas considéré comme un gros "looser", cependant ces parents décident de lui laisser la maison le week end à lui et ses autres "loosers" d'amis. Son meilleur ami va pourtant vouloir tout changer en organisant "la fête du siècle". 

 

Et voilà à peu près tout, ce film aurait pu être très drôle mais il n'y eu que de très rares passages qui m'ont fait rire. 

Pour ceux qui auraient entendu que c'est une nouvelle version d'American Pie, pitié n'y croyez pas ! J'adore American Pie et CE film n'a aucun rapport avec. 

 

Bref je n'ai pas grand chose à dire de positif sur ce film hormis la BO que j'ai bien aimé et qui correspond bien à l'aspect fêtard. Ce film est seulement fait pour les ados qui désirent faire la fête comme dans les clichés américains et basta. 

 

 

Note: 8/20

 

 

Bande annonce:


 

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 22:01

couverture-etoiles-noss-head-1-vertige-rebell-L-6oenyy

 

 

Résumé:

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

 

 

Mon avis:

Je dois dire que j'ai complètement craqué pour cette couverture, sobre et originale à la fois. Au début j'ai pensé qu'il s'agissait d'une aurore boréale mais avec plus d'attention on voit qu'il s'agit d'un phare, référence au phare de Noss Head probablement. 

 

Nous suivons donc Hannah, qui se voit obligée d'aller une nouvelle fois pour les grandes vacances en Ecosse son pays d'origine. Et il faut dire qu'elle est tout sauf heureuse d'y aller car durant ces vacances elle fêtera ses 18 ans sans ses amis, sans Paris sans rien d'intéressant. Elle se retrouve donc chez sa grand-mère a ruminé mais c'est sans compter sur sa rencontre avec Leith, qui va chambouler sa vie... 

 

Hannah n'est pas un personnage qui m'a charmé car elle m'a trop rappelé Bella (voir le paragraphe suivant sur l'analogie entre Twilight et ce roman). Hannah se croit différente des autres filles (ce qui n'est pas le cas) et elle se plaint tout le temps ce qui est insupportable. Leith, lui, m'a un peu plus plu (mais seulement un peu) son physique est un peu trop cliché de son statut "créature paranormale" cependant son humour a su le faire remonter dans mon estime. Gwen, le personnage gothique et excentrique que je pensais que j'allais adorer, est en fait un peu trop banale j'espère que son originalité sera plus poussé dans les tomes suivants. Elaine, la grand-mère d'Hannah est le seul personnage pour lequel j'ai vraiment accroché elle a beau être aveugle, elle comprends tout tout de suite et avant tout le monde, c'est un personnage vraiment attachant. 

 

Pour ce qui est de l'analogie entre Twilight et ce premier tome je ne peux pas m'empêcher d'en parler. Oui je suis d'accord avec la majorité des lecteurs il y a de grandes similitudes et je dois dire que ça m'a quand-même assez dérangée dans ma lecture étant qu'il y a beaucoup de passsages qui sont à peu de choses près exactement les mêmes. Alors une question me vient, pourquoi? Est-ce Sophie Jomain a voulu faire un clin d'oeil aux fans de Twilight ou n'y a t-elle vraiment pas fait attention?  Je ne manquerai pas de lui poser mes questions la prochaine fois que je la verrais. 

 

En bref, j'ai passé un très très bon moment avec ce premier tome même si ce n'est pas un coup de coeur (pourtant c'était bien parti pour en être un au début). J'ai hâte de lire le second tome et de découvrir la plume de Sophie Jomain dans d'autres séries que celle-là. Je ne le conseille pas aux fans de Twilight et à ceux qui n'ont pas aimé Twilight dans les deux cas cela vous gênera.

 

 

Note: 14/20

 

 

Lecture qui compte dans le Challenge Romance Paranormale et Bit-lit 2012

Bit-lit-2012--logo1-     Challenge-cat-bones

 

Toutes les chroniques ICI


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 18:05

LA-DAME-EN-NOIR-affiche.jpg

 

Synopsis:

Interdit aux moins de 12 ans 

Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

 

Mon avis:

Pour la première fois après Harry Potter nous retrouvons Daniel Radcliffe dans un film et pas n'importe lequel, un film d'épouvante ! Qui m'a pourtant énormémenent déçue. 

 

Arthur est un personnage très conversé et bless, sa femme est morte en accouchant son fils et depuis il n'est plus l'ombre que de lui-même. Afin de ne pas prendre son travail il accepte la toute dernière occasion de satisfaire son patron. Il doit réglé la succession d'un manoir dont l'habitante vient de décéder. Cependant arrivé sur place rien ne se passe comme prévu tout le monde le rejette et lui conseille de partir. Il part au manoir afin de plus de recherche et voit au loin une femme couverte de noir alors que cette maison est censée être inhabitée. Inquiet, il en parle autour de lui et les habitants prennent panique sans raison. Le lendemain un enfant se suicide et ce n'est que le début... 

 

L'histoire en elle-même aurait pu donner un très bon film d'épouvante mais le manque d'innovation du réalisateur est le premier point négatif. A chaque fois qu'il désire faire peur au spectateur la musique s'arrête et avec un grand "boum" survient l'événement "effrayant". 

 

Je ne veux pas trop spoiler mais la fin... Mon dieu j'avais été tenté de lire le roman et bien je suis contente de ne pas l'avoir fait. C'est vraiment le genre de fin qui m'insupporte, mi-figue mi-raisin.

 

Pourtant, le réalisateur a réussi à me faire sursauter une fois et je dis bravo (car c'est très rare !) et me mettre mal à l'aise (avec les petits jouets que l'on voit dans la bande annonce par exemple) donc si vous avez l'occasion vous pouvez le voir mais ne vous attendez certainement pas à un chef d'oeuvre. 

 

 

Note: 11/20

 

 

Bande annonce:


 


Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 19:39

coeur-empoisonne

 

 

Résumé:

C’est l’histoire d’un jeune couple, Benjamin Smith et Emilie, qui vivent une grande aventure pleine d’amour et de rêves. Mais une tragédie arriva, Emilie fit une rencontre qui allait changer son destin, et Benjamin décida, évidemment, de la sauver. Mais la tâche sera délicate, et les embûches nombreuses, orchestrées par un étrange personnage.

C’est un conte très sombre, que ce soit dans les illustrations, malgré l’innocence et la candeur macabre qui peut se dégager de celles-ci, ou dans les textes poétiques. Je voulais une histoire présentée de manière singulière, en combinant originalité et référence. Et par référence, de nombreux clins d’œil sont faits à Edgar Allan Poe, Guy de Maupassant, Le comte de Lautréamont ou encore Lovecraft pour la littérature , mais aussi à des références musicales (The Cure, Bauhaus, Dark Sanctuary, black metal…), cinématographiques, et historiques. Mais la principale source d’inspiration et d’influence est bien Tim Burton.

Le livre sera composé de 24 illustrations en couleurs, et autant en noir et blanc, accompagnées de textes poétiques. Le livre fera environ 150 pages, présenté sur du papier glacé, et édité aux éditions du Riez.

 

Mon avis:

Tout d'abord la couverture... Très sombre mais qui pour moi est parfaite ! Elle correspond à l'ambiance de l'histoire et ne peut que rappeler l'univers de Tim Burton. 

 

Je pense que le résumé suffit pour le descriptif de l'histoire je ne souhaite pas trop en dire afin de ne pas gâcher votre plaisir. 

 

Toute l'histoire est donc en rime ce qui est très plaisant. Je conseille vraiment ce livre aux fans de Tim Burton ou ceux qui apprécient les petits contes macabres. J'ai toujours adoré ce genre de livre qui nous rappelle ceux de notre enfance, même si il ne faut pas se méprendre la comparaison s'arrête là l'histoire n'a rien d'enfantin ! 

 

En bref, j'ai passé un très moment et j'ai tout aimé que ce soit les illustrations, poèmes ou l'histoire ! Je suis vraiment désolée pour cette chronique très mince mais je pense vraiment qu'il n'y a qu'en le lisant qu'on peut se faire un avis sur ce petit conte. 

 

Note: 16/20

 

Toutes les chroniques ICI

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !