Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 21:08

le-fanu-carmilla1

 

Résumé:

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.
Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu'une inquiétante torpeur s'empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla... Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais " par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain ".
Métaphore implacable de l'amour interdit, Carmilla envoûte jusqu'à la dernière ligne... jusqu'à la dernière goutte de sang !

 

Mon avis:

Voici un court roman qui me faisait envie depuis un bon moment mais étant très difficile à se procurer directement en librairie j'ai profité du salon du livre pour me l'acheter. 

La couverture n'est pas vraiment significative de l'atmosphère du roman, mais je vous laisse le lire pour juger vous-même.

Nous suivons donc Laura, jeune femme de 19 ans vivant auprès de son père dans le château familial (petite pensée pour Les larmes rouges de Georgia Caldera !). Lors de son enfance celle-ci aurait rencontré un être étrange qui se serait glissé dans son lit, cependant elle ne sait si il s'agit d'un rêve ou de la réalité. Un jour, un attelage a un accident juste devant le château familial, sans vraiment s'en rendre compte le père et sa fille se retrouve à la charge d'une jeune fille nommée Carmilla. En effet, étant blessée et sa mère très pressée celle-ci séjournera quelques semaines dans le château. Pourtant, quelque chose cloche avec Carmilla et Laura semble fascinée et terrifiée par elle...

Vous l'aurez compris il s'agit d'un roman considéré comme une base dans les romans vampiriques. L'écriture de Sheridan Le Fanu fait un bien fou, en effet on ressent fortement le XIXème siècle qui nous éloigne vraiment du contemporain ou même de certains classiques. Je regrette pourtant fortement que l'aspect de l'attirance n'est pas été poussée plus loin, beaucoup parle d'homosexualité mais ce n'est pas le cas. Il y a bel et bien une ambiguité entre Laura et Carmilla mais cela s'arrête là. 

Cela reste pour autant une très bonne lecture que je vous conseille pour faire une courte pause entre des lectures qui se ressemblent malheureusement souvent trop au niveau de l'écriture. 

 

Note: 13/20

Partager cet article

Repost 0
Published by Les yeux plus gros que le temps - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • Le blog de lesyeuxplusgrosqueletemps
  • : Bientôt deux ans que je tiens ce blog et j'aime toujours autant partager avec vous mes passions, déception littéraires !
  • Contact

Lectures En Cours

9782330018726

 

couv25301802

 

Recherche

 

 

 

 

blog_se_nourrit_commentaire2.jpg

 

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!

 

 

the fault in our stars by aninhat t-d5v9j4b
book-buying-ban

 

Dernier Coup De Coeur !

couv73822958

Chronique ICI !